Newsletter - Novembre 2016
 
 

Cas d'épanchement abdominal chez une lapine de 10 ans

Les épanchements abdominaux sont considérés comme anecdotiques chez le lapin. Le cas présenté ci-dessous constitue un des rares cas d’épanchement abdominal chez cette espèce et nous rappelle l’importance d’une stérilisation préventive précoce chez la lapine.

Lire la suite de l'article »
 
 
 

Imagerie : Quel est votre diagnostic ?

Syncope et toux chez un chien agé

Un chien mâle entier Ratier de 15 ans est présenté en consultation pour un essoufflement et une toux évoluant depuis 2-3 mois. Le propriétaire rapporte un épisode de syncope.

Lire la suite de l'article »
 
 
 

Ophtalmologie : Quel est votre diagnostic ?

Un chat mâle castré de 8 ans a été présenté en consultation pour l’évaluation d’une modification brutale de l’aspect de l’œil droit, survenue quelques heures auparavant. Aucun évènement particulier n’a été relevé par les propriétaires.

Lire la suite de l'article »
 
 
 

Intoxication à la perméthrine chez un chat

Une chatte européenne stérilisée de 7 ans avec accès à l’extérieur est présentée aux urgences pour des tremblements et de l'ataxie. Le jour-même, elle a reçu un antiparasitaire en spot-on à base de perméthrine.

Lire la suite de l'article »
 
 
 

Dermatologie : Quel est votre diagnostic ?

Dermatose ulcérative des jonctions cutanéo-muqueuses de la face

Une chienne Boxer âgée de 10 ans est présentée en consultation de dermatologie pour des lésions faciales apparues 3 mois avant la consultation.
Elle vit en maison en région annécienne et n’a jamais voyagé en zone d’endémie de leishmaniose. Elle ne présente aucun antécédent notable.
Les lésions sont limitées aux jonctions cutanéo-muqueuses de la face et semblent asymptomatiques. La chienne est, par ailleurs, en bon état général.
Une antibiothérapie a été mise en place sans succès.

Lire la suite de l'article »
 
 
 

Luxation du tendon du muscle fléchisseur superficiel des doigts chez un colley

La luxation du tendon du MFSD est une affection rare des chiens, touchant en grande majorité des Shetland et des Colley. Le diagnostic est clinique, et est confirmé par des examens d'imagerie. Le traitement médical est inefficace, le résultat clinique lors de traitement chirurgical précoce est excellent.

Lire la suite de l'article »