Le don du sang chez les animaux

Informations Pratiques

Votre chien, chat, furet ou lapin peuvent devenir un jour donneur de sang. Ce geste entièrement bénévole et gratuit peut sauver la vie d’un animal, et pourquoi pas, un jour, celle de votre compagnon.

 

Quand doit-on recourir à la transfusion sanguine ?

Le recours à une transfusion sanguine peut être nécessaire dans différentes situations. Par exemple, lorsqu’il y a une perte de sang brutale à la suite d’un traumatisme (accident, morsure), d’une intoxication ou encore, lorsque l’animal ne produit plus correctement certains éléments du sang (globules rouges, plaquettes, facteurs de coagulation). Cet acte est le plus souvent réalisé en urgence et le CHVSM doit donc disposer en permanence de produits sanguins prélevés à l’avance.

Comment savoir si mon animal peut être donneur ?

Les chiens, chats, furets et lapins en bonne santé peuvent être inscrits sur la liste des donneurs du CHVSM. Votre animal doit être à jour de ses vaccinations et suivi régulièrement par un vétérinaire. Il doit peser au moins 20kg pour les chiens, 4kg pour les chats et 1kg pour les furets ou lapins.

Comment se déroule le prélèvement de l’animal donneur ?

Chez les animaux, le don du sang nécessite le recours à une sédation. Cet acte peut donc être programmé au cours d’une anesthésie réalisée dans le cadre d’un examen approfondi (radiographie de dépistage, examen visuel ou dermatologique par exemple) ou encore pour le traitement d’une affection bénigne.
Votre animal est tondu et le site de ponction est désinfecté de manière chirurgicale avant le prélèvement. Seul du matériel à usage unique est utilisé. A l’issue du prélèvement et après son réveil, une collation est proposée à votre animal.
Pour des raisons de sécurité, vous ne pouvez être présent durant le prélèvement de votre animal.

Comment inscrire mon animal en tant que donneur de sang ?

Il vous suffit pour cela d’indiquer à notre équipe votre souhait d’inscrire votre animal sur la liste des donneurs de sang du CHVSM par mail à info@chvsm.com ou bien en le signalant à l’accueil au cours d’une visite au CHVSM. Vous serez alors éventuellement contactés afin de convenir d’un rendez-vous pour le prélèvement de votre chien, chat, lapin ou furet.

Vous pouvez également proposer le don de votre animal spontanément si une sédation devait être programmée.

 

Charte d’engagement du CHVSM

1 - Anonymat du chien donneur et de son propriétaire

L'identité de l’animal donneur et de son propriétaire, ainsi que celles du patient bénéficiant du don sont seulement connues du CHVSM. Ces données médicales sont strictement confidentielles et ne peuvent être transmises, ni au patient donneur, ni au patient receveur.

2 – Sécurité

Un examen clinique préalable de l’animal donneur est systématiquement réalisé et permet d’attester de l’état de bonne santé de votre animal avant son prélèvement.
Des tests sanguins sont effectués sur les prélèvements (groupage sanguin, dépistage de maladies infectieuses) en fonction de l’espèce animale considérée.

Le propriétaire de l’animal donneur ne peut pas assister au don de son animal. En effet, le prélèvement de sang nécessite chez les animaux le recours à une sédation qui doit être encadrée par l’équipe médicale. Le don du sang peut donc être programmé dans le cadre d’une anesthésie que votre animal devrait subir pour une intervention mineure ou comme un acte volontaire chez un animal sain.

3 – Bénévolat

Le don de sang est altruiste et gratuit. Il est destiné à sauver la vie d’un patient critique. Il ne peut être rémunéré sous aucune forme que ce soit. Il n’entraîne ni contrepartie matérielle ni financière envers l’animal donneur, que ce soit de la part du CHVSM ou des propriétaires de l’animal receveur.

4 – Hygiène et qualité

Pour chaque animal donneur, le matériel utilisé lors du prélèvement est stérile et à usage unique. La zone de prélèvement est tondue et désinfectée préalablement à la ponction.
Le respect des bonnes pratiques médicales garantit la meilleure qualité des produits sanguins distribués aux malades.

5 – Engagement

Seul le propriétaire légal de l’animal donneur peut autoriser le don de son animal.

6 – Prérequis au prélèvement sanguin

Seuls les animaux d’un poids minimum et en bonne santé au moment du prélèvement peuvent devenir donneur, ceci afin de préserver la sécurité de votre animal.
Vous pouvez inscrire votre animal sur notre liste de donneur s’il respecte les conditions suivantes : être à jour de ses vaccinations et suivi régulièrement par un vétérinaire. Votre animal doit peser au moins 20kg pour un chien, 4kg pour un chat, 1kg pour un furet ou un lapin.

N’hésitez pas à en parler avec l’équipe du CHVSM…